LUNA SHOP (FRA)

LUNA SHOP

Juan-les-Pins, France


2014-05-LunaShop 13


Voir le plan : 12 Boulevard Edouard Baudoin 06160 Antibes Juan-les-Pins

Type : Game Center

Date de visite : Mai 2014

Tarif : 1 à 2 Euros le crédit

Ambiance : Une des salles mythiques de la région, un temple qui existe depuis la nuit des temps (depuis mon enfance en fait mais les souvenirs sont flous, plus de 25 ans facile en tout cas). La salle estivale parfaite, à deux pas de la plage, en plein centre-ville avec les bars et les boites de nuit juste à côté. Pour moi qui y ai vécu longtemps, c’était assez marrant de voir cette salle ultra-blindé tout l’été et plus tranquille tout le reste de l’année. Un grand espace ou se sont succédées les plus belles dédiées de l’époque. Il reste quelques traces de la décoration d’époque, le Pacman, les carrelages, les affiches de film… Bon aujourd’hui c’est plus la même donne mais au moins elle existe encore !

Nombre de Bornes : 20 environ

Listing : Mach Storm, Terminator Salvation, Dream Raiders, Transformers, Typhoon, Mario Kart Arcade GP, Air Hockeys…

Contact : http://www.2fprod.com/lunashopcenter/

Vu par : Olisan


 

2 réflexions au sujet de « LUNA SHOP (FRA) »

  1. j’ai fait partie des gens qui n’ont connu cette salle qu’en été. Placée au coeur de Juan Les Pins, elle a quasiment eu toutes les dédiées mythiques de l’histoire de l’arcade mais aussi des trésors plus rares (l’Atari TX-1 et ses 3 écrans, Firefox ou ce jeu de tir de far west sur écran géant projetant des cow boys sur pellicule super 8 !)
    C’était un véritable voyage initiatique de l’arcade à chaque fois que je m’y rendais… je lui dois en partie cette passion pour les jeux d’arcade. J’ai vu pas mal de salles en France mais le Luna Shop restera pour moi la plus mythique !

  2. ah la pinède juan. j’y étais déjà venu avant lors de vacances vers 1986-1989, je restais ébahi, je suis même une fois allé à pieds depuis le cap d’antibes. mes souvenirs sont trop flous d’avant, mais c’était presque la pure ambiance américaine. les contests, les starplayers, les fils d’émirs avec les filles prêtes à se damner, les embrouilles, les vidages de seaux de pièces. la plage à proximité, les bonnes suées. à vivre la nuit c’était magique : Arm wrestling borne géniale (et bien rare qui aurait cru !), le mythique Streetfighter I deluxe (avec les punching pads). ah cette nuit de barjos quand 4 punks s’explosaient dessus. un joueur à Gauntlet que personne n’osait rejoindre tellement il était loin. le Beastbusters à 3 joueurs en videoprojection (qui remplaça je crois le McDog). le Galaxyforce2 deluxe. Karnov. Cadash. les bornes Magnum assises avec loterie bonus. les deux bornes Terminator2 avec le son à fond et des basses terribles.

    et puis je l’ai bien squattée entre 1990-1993.. j’étais alors au lycée Audiberti, çad à 10mn à pieds. donc été comme hiver j’y étais souvent. mais de jour c’était bien vide et triste. je ne me souviens que de Blood bros et qq plaisantins avec leurs allumegaz qui « gelaient » les écrans… et manquait alors certains titres (malgré le renfort de l’autre salle d’angle) qui me faisaient déplacer à Nice ou Cannes ( Search & rescue, Rampage, Street smart, …). Junkie quoi…

Laisser un commentaire